RésistanceS.be 07-04-2011

Scandale à Solvay (ULB) suite à un article «satirique» sur les Juifs


Antisémitisme chez les BCBG?


Le journal du cercle des étudiants de Solvay de l'ULB a publié un article regorgeant de poncifs antisémites. Ce nouveau «cas» démontre que les Juifs font toujours l’objet d’un certain fantasme, jadis à la base des politiques raciales de l'Allemagne hitlérienne. Il démonte en plus la propagande de certains milieux néoréacs qui expliquent - à force de slogans populistes - que l'antisémitisme ne serait désormais que le fait de membres de la «communauté arabo-musulmane» et des dits «islamo-gauchistes». L'affaire Solvay est la preuve, s’il en fallait,  qu'ils ont tort...



Publicité antisémite

Publicité antisémite, en juin 1944, dans le journal belge L'Ami du Peuple  © Archives RésistanceS.be


Vendredi dernier, l'Agence diasporique d'information (Adi, animée par des membres dissidents des instances officielles de la Communauté juive  ) et le quotidien Le Soir, ce lundi, ont révélé la publication d'un article radicalement antisémite dans Caducée, la revue du cercle des étudiants de Solvay  (ingénieur commercial)  de l'Université Libre de Bruxelles (ULB). Comme ligne de défense, les responsables du cercle ont plaidé l'«humour étudiant» et le «ton satirique» de leur publication. Après de nombreuses protestations dont notamment celles de l'Union des étudiants juifs de Belgique (UEJB) les responsables s’excusent et suppriment les références au génocide des Juifs que comportait l'article litigieux.
 

Le texte litigieux du journal des étudiants de Solvay (ULB)


«Votre jeunesse a été bercée par les aventures de Minus et Cortex et vous voulez rejoindre le mouvement international dont le dessein secret est de dominer le monde ? Vous vous êtes inscrits à Solvay car la simple évocation de l’Or fait battre votre cœur au rythme des pièces sonnantes et trébuchantes que vous cachez dans la sacoche portée autour de votre cou ? Vous trouvez votre penne has-been et vous voulez opter pour un couvre-chef beaucoup plus compact, j’ai nommé la Kippah ? Ne cherchez plus, direction les fours polonais, la synagogue du quartier où le rabbin vous expliquera les démarches nécessaires ! Tout comme pour les musulmans d’ailleurs, attendez-vous à ce qu’ils cherchent à soustraire une partie de votre bijou familial.»

Suite à la polémique que l’article a soulevé, le cercle des étudiants de Solvay a décidé de ne retirer que la référence aux «fours polonais»...



Antisémitisme bourgeois et laïque ?
Cette «affaire» révèle la persistance d'une tradition antisémite, certes marginale, dans notre pays. La survivance de cette tradition en Belgique ne se limite pas à certaines franges particulières de la population. L'article de Caducée dévoile en effet - et surtout - que le racisme visant les Juifs n'est pas le fait uniquement d'«islamistes rigoristes» et des dits «islamo-gauchistes», comme le scandent à l’envi aujourd’hui quelques intellectuels néoréacs et politiciens de la droite populiste.

Les stéréotypes et préjugés sur les Juifs perdurent aussi dans un «milieu BCBG, bourgeois, libéral et laïque», comme je le rappelais, ce lundi 4 avril, dans Le Soir et à Télé Bruxelles.


Manuel Abramowicz


article dans Le Soir

Pour agrandir cet article du quotidien Le Soir CLIQUEZ sur son image

Reportage Télé-Bruxelles

Pour voir  le reportage de Télé Bruxelles sur cette «affaire»
 © Image Télé Bruxelles


Note de la rédaction
Nous acceptons volontiers que nos informations soient reproduites. Nous souhaitons cependant que vous en citiez la source, en indiquant clairement qu'elles proviennent de ResistanceS.be, l'Observatoire belge de l'extrême droite.

 

© RésistanceS.be – web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le 7 avril 2011.

 

 

 

 

 

 

Couverture antisémite

Couverture antisémite d'un journal de 1978 édité par un groupe néonazi flamand © Archives RésistanceS.be



Consultez le dossier de RésistanceS.be

Antisémitisme dossier


Cliquez ici

 


Note de la rédaction
Nous acceptons volontiers que nos informations soient reproduites. Nous souhaitons cependant que vous en citiez la source, en indiquant clairement qu'elles proviennent de ResistanceS.be, l'Observatoire belge de l'extrême droite. Pour la reprise de nos informations sur des sites Internet, veuillez faire un hyperlien vers notre site : www.resistances.be



Campagne « Extrême droite : ils se trompent de colère ! »

Depuis le mois d'août 2008, RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire de l'extrême droite, anime une campagne d'information pédagogique en direction des électeurs et des militants d'extrême droite !

Pour plus d'information et la soutenir CLIQUEZ ICI


Comité de soutien de l'asbl RésistanceS



Pour bénéficier de nos services :
que faire ?

Soutenez vous aussi RésistanceS.be !
Média gratuit proposé par l'Observatoire belge de l'extrême droite, RésistanceS se réalise uniquement grâce à l'apport financier de son équipe et de certains lecteurs qui lui font des dons.
Vous lisez gratuitement les articles de RésistanceS.be !
Soutenez financièrement ce service exceptionnel en versant un don sur son compte bancaire :

n° 310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282

Avec en communication : « Don 2011 »

... et abonnez-vous gratuitement à sa Newsletter !
Vous souhaitez recevoir des informations sur l'Observatoire de l'extrême droite, le journal RésistanceS.be et les réactualisations de son site Internet :
=> Abonnez-vous (c'est en plus gratuit, mais cela n'empêche pas de faire un don : revoir ci-dessus) à sa Newsletter : CLIQUEZ ICI




Affiche de la campagne d'information 2009 de RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite © asbl RésistanceS.be 2011