RésistanceS 29-06-2008

Information exclusive de RésistanceS


Belgique & Chrétienté : une association illégale ?


Groupe de pression d'extrême droite actif depuis 1988, Belgique & Chrétienté a le statut officiel et légal d'association sans but lucratif. RésistanceS vient pourtant de constater qu'elle est en infraction avec la modification de loi sur les asbl. Belgique & Chrétienté pourrait dès lors être dissoute par les autorités judiciaires. Explication.


Sur son site Internet, en juin de cette année, le lobby Belgique & Chrétienté se présente toujours avec le statut juridique d'une asbl... ce qui n'est plus le cas depuis 2002 – Document : page Internet du site de B&C, captée le 23 juin 2008.

L'association Belgique & Chrétienté (B&C) est active depuis 1988 dans notre pays. Elle a été fondée à Liège par l'actuel président-fondateur du Comité belge de soutien à Jean-Marie Le Pen, l'avocat Ghislain Dubois. Depuis le milieu des années 1990, cette association est présidée par Alain Escada, membre à cette époque de la direction du Front nouveau de Belgique (FNB), une dissidence radicale du Front national de Daniel Féret où l'on retrouve aussi quelques (anciens) militants du groupes néonazi l'Assaut. Aux élections de 1999, le journal Polémique-info, créé et dirigé par Alain Escada, appela à voter pour des candidats du FN. Ce journal fera ensuite partie des «partenaires» officiels du Front national. Polémique-info servait alors aussi de tribune médiatique à Belgique & Chrétienté.


Extrême droite pure et dure
Selon le «Dictionnaire de l'extrême droite» réalisé par RésistanceS, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite (Obed), et plusieurs articles qu'il a écrit à son sujet, l'association B&C appartient toujours à l'extrême droite nationale-catholique intégriste. Elle est liée en particulier à la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, le mouvement de feu monseigneur Marcel Lefebvre, connu pour ses prêches intégristes, ses messes en latin, sa nostalgie du régime dictatorial du Maréchal Pétain et son excommunication par l'Église catholique en 1988. L'association Belgique & Chrétienté collabore par ailleurs au grand jour aux activités du mouvement Nation (fondé en 1999 par le «dirigeant-créateur» du groupe antisémite l'Assaut), le parti-frère en Belgique du NPD, une formation électorale allemande néonazie.

B&C agit sous la forme d'un groupe de pression. Ses cibles sont nombreuses : la libéralisation des mœurs, l'homosexualité, le «lobby homosexuel», l'immigration, l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne, l'installation d'un minaret à Bastogne, l'«offensive laïque contre l'identité chrétienne» de la Belgique... Pour mener ses actions à bien, Belgique & Chrétienté est à l'initiative de campagnes de pression lancées à l'encontre du SPF (service public fédéral, ex-ministère) de la Justice, du ministre wallon des Affaires intérieures et de la Fonction publique Philippe Courard, des journaux Le Soir et la Libre Belgique, des chaines de télévision RTL-TVI et Plug TV, de la radio française Europe 1...


Interview de Henri Laquay (jr), l'avocat principal de Belgique & Chrétienté, dans Polémique-Info , le journal dirigé et fondé par Alain Escada... le président de B&C © Document-photo : RésistanceS – Observatoire belge de l'extrême droite.


Dans sa présentation officielle, l'association d'extrême droite informe que «par ses statuts, l'asbl Belgique et Chrétienté peut intervenir efficacement là où d'autres associations avaient jusqu'à présent été déboutées. (...). Comptant le soutien d'avocats et de juristes, l'asbl Belgique et Chrétienté a bien l'intention de ne plus laisser passer aucune offense à l'égard de la religion catholique». Ces documents, mentionnent bien que Belgique & Chrétienté est une association sans but lucratif (asbl). Une nature juridique confirmée par les statuts déposés au Moniteur belge lors de la création de l’association, le journal officiel reprenant notamment tous les textes fondateurs et les modifications de statuts des asbl.

En 2003, les asbl durent adapter leurs textes légaux suite à la modification de la loi sur les asbl. Qui plus est, comme auparavant, chaque année, les associations sans but lucratif ont l'obligation de déposer auprès du greffe du tribunal de commerce de l'arrondissement judiciaire où se trouve leur siège social, la liste de leurs membres et le bilan annuel de leurs comptes. Toute modification des statuts doit également être déposée auprès du même tribunal.


Sur la homepage de son blog, l'association d'extrême droite Belgique & Chrétienté se présente comme une asbl et un lobby accrédité au Parlement européen – Document : page Internet du blog de B&C, captée le 23 juin 2008.


Belgique & Chrétienté dissout par la justice ?
De source sûre, l'association Belgique & Chrétienté n'a pas apporté de modification à ses statuts en 2003, et depuis lors n'a toujours pas rempli ses obligations légales annuelles. Pour vérifier cette information exclusive reçue à la rédaction de RésistanceS, le greffe du tribunal de commerce de Bruxelles a été contacté ce lundi 23 juin par téléphone. L'information a été confirmée, comme le témoigne également le relevé du Moniteur belge : il n'y a plus de trace légale de Belgique & Chrétienté depuis 2002 !

Ceci veut dire que cette association agit depuis lors en toute illégalité en se présentant comme une asbl. Notamment lorsqu'elle entame des actions publiques et judiciaires contre ceux qui, d'après elle, se seraient rendus coupables de «racisme anti-chrétien» ou «anti-belge». C'est par ailleurs sous cette identité que Belgique & Chrétienté s'est fait accréditer comme un «lobby» auprès du Parlement européen, grâce à un député italien d'extrême droite qui soutient ses combats.

Ne s'étant pas conformée à la modification de la loi sur les asbl et ne remplissant pas ses obligations en la matière, l'asbl Belgique & Chrétienté pourrait bien être dissoute par les autorités judiciaires, via le Procureur du Roi de Bruxelles.

Manuel Abramowicz


Alain Escada, président de Belgique & Chrétienté, provient du Front nouveau de Belgique. Dans ce parti dissident du Front national se trouvaient des (anciens) militants et dirigeants du groupe néonazi l'Assaut et du mouvement Ref, deux groupuscules nostalgiques de l'Ordre nouveau, du rexisme et de son leader, l'ex-SS wallon Léon Degrelle. Sur cette photo exclusive (transmise à la rédaction de RésistanceS par un vent favorable), on reconnait Hubert Defourny, le «Fondateur» (sic) de Ref (au fond avec l'imperméable beige et les bottes), et Hervé Van Laethem (au premier plan à l'extrême droite, avec les lunettes), le «dirigeant-créateur» du groupe l'Assaut et actuel président de l'asbl «mouvement Nation», lors d'un rassemblement de type paramilitaire d'extrême droite en 1996. Aujourd'hui, le mouvement Nation est toujours le principal partenaire politique de Belgique & Chrétienté. Les liens idéologiques de l'association d'Alain Escada semblent bien enracinés... © Document-photo : RésistanceS – Observatoire belge de l'extrême droite.

« Belgique et Chrétienté est une asbl dont les statuts permettent de poursuivre judiciairement toute personne physique ou morale ayant commis un acte raciste anti-chrétien ou anti-belge ».

Extrait de la présentation officielle de cette association

 


© RésistanceS – web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le dimanche 29 juin 2008 à 21 h 56.


 

Plus d'informations sur Belgique & Chrétienté ?
CLIQUEZ ICI


Consultez les derniers dossiers et enquêtes de RésistanceS (service gratuit)

Les libéraux schaerbeekois liés à l'extrême droite turque ?

Création d'un mouvement politico-ethno-identitaire panafricain à Bruxelles

Actions devant les tribunaux contre l'extrême droite

Direction la prison pour le président du FN

Mai 68 : l'inhibition de l'extrême droite
http://www.resistances.be/anti68fr.html



Comité de soutien de RésistanceS


RésistanceS est à votre service

Soutenez alors... RésistanceS !

Vous souhaitez bénéficier gratuitement de ses informations ?

Que faire ?

Réponse :
Versez un don sur son compte en banque :

310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282

Avec en communication :
« Don à RésistanceS »

D'avance toute l'équipe des bénévoles de RésistanceS vous en remercie.