[HOME] [INFOS]

 

Les starting blo(c)k Européens

Suite de l'annonce de juillet  selon laquelle une délégation du Vlaams Blok a rencontré La ligue du Nord auprès de Joerg Haider en Autriche. La pirouette Haider ne cesse de produire des déclarations avant de se rétracter et a provoqué in fine la chute du gouvernement où l'on retrouvait le FPÖ du même Haider (un parti il est vrai en crise interne, toujours à cause d'Haider). Sera-t-il candidat à la présidence du parti ? Sera-t-il candidat aux élections autrichiennes, régionales, européennes ? Le sait-il lui-même ? Le Vlaams Blok se pose les mêmes questions. D'où l'idée de spéculer sur le leadership européen de l'extrême droite, au cas où Jorg Haider devait disparaître de cette scène politique.
Deux jours avant le procès qui devait se tenir à Bruxelles à l'encontre de trois asbl liées au cartel du Vlaams Blok, ce dernier parti a envoyé un communiqué de presse de 6 pages en anglais à l'attention exclusive des organes de presse européens. Une façon de faire parler de soi à l'étranger. Aujourd'hui, il revendique un partenariat avec la Ligue du Nord italienne qui aurait manifesté son soutien au Blok lors d'une manifestation à Venise. Enfin, le Vlaams Blok veut initier des manifestations devant les ambassades belges résidant à l'étranger. C'est clair : le Blok se profile leader européen, au moment où Haider est empêtré dans sa politique interne.
voir  aussi RIN 87