RésistanceS 3-11-2007

Une des Nôtres est partie


Journaliste et antifasciste, Béné est décédée


Comme l'ensemble de la Belgique démocratique, RésistanceS est bouleversé par le décès de Bénédicte Vaes, journaliste de renom au quotidien Le Soir et «compagnon de route» de notre action.


Béné, joyeuse et sportive, comme à son habitude © Photo : Laurent Arnauts


Spécialiste des questions sociales et politiques, elle informait avec précision le lectorat de son média des coulisses du monde politique de notre pays.

Fille de parents membres de la Résistance belge (à Anvers) à l'occupant nazi durant la Deuxième Guerre mondiale, Béné était l'une des nôtres. Une militante antifasciste de la première heure qui rappelait sans cesse dans les colonnes du Soir que le Front national et le Vlaams Belang restaient, malgré leur banalisation dans le paysage politique, des partis néofascistes. Présente au cœur de la «bête immonde», notamment lors de meetings d'extrême droite, Béné ne craignait jamais d'affronter les extrémistes de tous poils. Pour RésistanceS, elle écrira (avec son époux Claude, en 1997, un dossier sur les dérives du nationalisme wallon) et animera de nombreuses conférences et débats publics.

Passionnée de musique du monde, nous devions encore au début du mois d'août de cette année, aller ensemble au concert exceptionnel du chanteur rebelle Manu Chao, au festival Esperanzah. Mais, la maladie exprima ses premières attaques. Béné n'a pu nous accompagner. Aujourd'hui, elle restera cependant toujours à nos côtés pour poursuivre le combat.


Manuel ABRAMOWICZ

RésistanceS publiera prochainement un hommage plus important à Bénédicte Vaes.


Bénédicte Vaes, lors de la remise du Prix Condorcet-Aron pour mon «Guide des résistances à l'extrême droite», au Parlement de la Communauté française, le 25 août 2006 © Photo : Gilles Abramowicz


© RésistanceS – Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le 3 novembre 2007.