RésistanceS 07-08-2008

Campagne de RésistanceS.be


«Extrême droite: ils se trompent de colère !»


RésistanceS.be est le web-journal d’information et d’analyse de l'Observatoire belge de l'extrême droite. Notre média est aussi un média citoyen et d’action démocratique. C’est pour cette raison que nous avons été régulièrement à l’initiative de campagnes, d’événements et d’actions pédagogiques en direction d’un large public. A l’occasion des prochaines élections, nous lançons une nouvelle campagne de sensibilisation : « Extrême droite : ils se trompent de colère ! ». Une campagne visant directement les électeurs du Front national, du Vlaams Belang et des autres partis de la haine nationale…


© Affiche de RésistanceS – 2008-2009


En juin prochain, les électeurs seront une nouvelle fois convoqués pour aller voter. Ce moment important de la vie démocratique donne l’occasion aux partis antidémocratiques de s’exprimer. Exprimons-nous aussi !

Pour dénoncer leur intoxication - par des slogans creux et démagogiques - de l’électorat, RésistanceS.be diffusera massivement à partir de ce mois d’août et jusqu’en juin 2009, un visuel contre l’extrême droite, le nationalisme et le racisme (voir ce visuel ci-contre dans la colonne de droite, en petit format, et ci-dessous, en grand format). Cette diffusion commencera par se faire sur Internet, ensuite via des affiches et peut-être même via des cartes postales et des autocollants (mais pour cela il nous faut encore trouver un apport financier). Dès lors, votre soutien nous sera certainement nécessaire.

Par ailleurs, plusieurs journaux militants publieront notre visuel. Ce qui est déjà le cas du Journal du Mardi de ce mois d’août !

Le public cible de notre campagne
Le visuel que nous venons de réaliser s’adresse directement aux électeurs des partis liberticides, nationalistes, néofascistes et xénophobes. Le message de celui-ci a pour but de leur faire comprendre que si les raisons de voter de façon protestataire peuvent se comprendre dans une certaine mesure, le vote pour le Vlaams Belang, le Front national ou leurs concurrents néonazis et poujadistes est cependant un vote en réalité contre l’électorat d’extrême droite ! Un vote qui se retournera directement contre eux-mêmes, tel un boumerang.

Le message
Nous souhaitons ainsi faire comprendre aux électeurs d’extrême droite que leur vote protestataire, certes légitime en démocratie, est dans les faits une voie sans issue. Les formations électoralistes d’extrême droite manipulent effectivement l’opinion publique. Elles ne représentent en rien une alternative aux problèmes sociaux, par exemple, des électeurs protestataires.

Le message de notre campagne « Extrême droite : ils se trompent de colère ! » est donc clair : il faut arrêter de se faire intoxiquer par les discours de l’extrême droite lorsque l’on est en colère ! Une prise de conscience est dès lors nécessaire : l’extrême droite est antisociale et arnaque donc ceux qui lui font naïvement confiance … ou qui l’utilisent pour protester contre les partis dits « traditionnels ».

Les partis néofascistes et populistes sont des experts en démagogie et fausses promesses. Leur opposition, c’est de la gesticulation. Aucun résultat positif n’est à attendre d’un vote pour les partis de la haine nationale.


Le visuel de notre campagne d'information a déjà été diffusé dans Le Journal du Mardi du mois d'août. Vous pouvez vous procurer ce numéro dans toutes les bonnes librairies du pays pour le prix de 2 euros seulement. Par ailleurs, le Mouvement contre le racisme, l'antisémtisme et la xénophobie (MRAX) et la Coordination nationale pour la paix et la démocratie (CNAPD) soutiennent également notre campagne © RésistanceS – 2008


Ce que pensent des électeurs FN du FN !
Joseph, un habitant de Pont-à-Celles et électeur d’extrême droite, affirmait après les élections régionales de 2004, dans le quotidien La Dernière Heure, ceci :


« Le vote FN fait peur aux partis traditionnels. C’est un cri d’alarme. Il y a un malaise et les partis traditionnels doivent se réveiller. Mais je ne voudrais pas que le FN arrive au pouvoir » (La Dernière Heure du 15 juin 2004).

Un cafetier de la région de Charleroi déclarait pour sa part dans un autre journal :

« En réalité, les gens ici ne savent pas vraiment ce qu’ils font quand ils votent FN. Ils ignorent tout de qui sont ces gens et de leur programme. La seule certitude qu’ils ont, c’est de faire un bras d’honneur aux partis dits traditionnels » (propos recueillis dans La Libre Belgique du 15 juin 2004).


Témoignage d’un « ex » :

« J’ai honte de mon passé. Mais maintenant, j’ai appris à ouvrir les yeux »


Il arrive quelquefois que RésistanceS.be soit contacté par des anciens militants de partis ou mouvements d’extrême droite. Ils expriment alors quasi toujours la même chose :

« Mon engagement à l’extrême droite fut une erreur. Je me suis fais manipuler. J’en suis sorti. Il ne faudrait pas que d’autres jeunes se fassent encore avoir ».

Ces témoignages sont sincères et donc très touchants. Ils prouvent qu’il est possible, comme pour d’autres maux, de s’en sortir quand on en a la force.

Récemment, nous recevions à notre rédaction le témoignage d’un de ces ex-activistes de l’extrême droite ayant réussi à se réintégrer dans la « vraie vie ». Dans l’une de ses correspondances avec RésistanceS.be, il nous disait entre autres ceci :

« J’ai été un de ces “jeunes en recherche d'identité forte dans un monde déséquilibré” pour reprendre votre expression dans votre article (bien renseigné !) sur la mouvance skin (). J’ai honte de mon passé et de l’entêtement que j’ai eu à rester dans ce milieu nauséabond malgré le dégoût que je ressentais souvent. Mais il n’était pas facile de sortir de l’univers manichéen dans lequel je m’étais enfermé. Maintenant, j’ai appris à ouvrir les yeux sur le monde et sur les autres, toutes ethnies confondues. J’ai parfois l’impression en repensant au passé, qu’il s’agissait de quelqu’un d’autre… bizarre comme impression. Qu’est-ce que j’ai été con et surtout que de temps perdu en bêtise et en haine. “Bête et méchant” chantait, à juste titre, un groupe skin… ».

C’est ce type de message qui est à la base de notre campagne « Extrême droite : ils se trompent de colère ! ».

De la colère négative, il faut donc passer à une colère positive. Aux élections, seul le vote pour des démocrates est alors l’alternative pour cesser de se faire manipuler. Maintenant, c’est aux électeurs conscients et intelligents du FN, du VB et des autres partis haineux d’en tirer la conclusion…

La rédaction de RésistanceS.be

 

Anciens de l’extrême droite : contactez-nous !

Vous avez jadis ou récemment encore milité dans une organisation, un groupe ou un parti d’extrême droite. Vous n’en êtes plus membre parce que vous avez changé d’opinion. Vous souhaitez à votre tour lutter contre l’extrême droite qui a abusé de votre naïveté, de votre jeunesse.

RésistanceS.be peut vous y aider !

• Si vous voulez témoigner de votre expérience au sein de l’extrême droite
• Si vous voulez vous adresser à ceux qui y sont restés pour leur dire de la quitter au plus tôt
• Si vous avez gardé de la documentation (tracts, journaux, photos, documents variés…) de l’organisation ou parti d’extrême droite dans lequel vous militiez :

CONTACTEZ-NOUS !

Votre anonymat sera entièrement garanti. info@resistances.be

 



© Affiche de RésistanceS – 2008-2009


© RésistanceS – web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le 7 août 2008.

Appel aux ex de l’extrême droite : contactez-nous !



© Affiche de RésistanceS – 2008-2009

Le slogan de notre campagne est inspiré d’une affiche réalisée en juin 1999 par le quotidien belge Le Matin (aujourd’hui disparu). Sur cette affiche, le slogan était : « Un raciste est quelqu’un qui se trompe de colère ».


Soutenez la campagne de RésistanceS.be

Le MRAX, la CNAPD, Le Journal du Mardi et d'autres soutiennent dèjà notre campagne... Et vous ?

RésistanceS.be est entièrement réalisé par une équipe de bénévoles. La mise sur pied de notre campagne « Extrême droite : ils se trompent de colère ! » va nous coûter cher sur le plan financier.

Vous souhaitez nous aider à la développer durant l’année 2008-2009 ?

Si tel est le cas, vous pouvez verser un don sur le compte bancaire de notre asbl RésistanceS :
n° 310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282
Avec en communication : «Campagne 2008-2009 ».

Pour tout don de plus de 100 €, la collection complète (un document historique désormais) de RésistanceS papier (1997-2000) et notre livre, le « Guide des résistances à l’extrême droite » (publié aux éditions Labor) vous seront offerts (n’oubliez pas de mentionner alors sur votre virement le nom et l’adresse postale exacte où vos cadeaux doivent être envoyés).

D’avance toute l’équipe de RésistanceS.be vous en remercie.


Notre affiche… chez vous !

• Téléchargez l'affiche de RésistanceS.be et placez-la vous aussi sur votre site Internet ou dans le journal papier de votre organisation.

• N’oubliez pas d’y mentionner notre adresse Internet et de proposer un hyperlien : http://www.resistances.be

CLIQUEZ ici pour télécharger notre affiche (750 kB)


Pour comprendre notre campagne : le film !


© This is England

« This is England », un film de cinéma sorti en 2007, doit absolument être vu pour comprendre le phénomène fasciste, raciste et le sens de l’actuelle campagne d’information de RésistanceS.be.

« This is England » retrace l’histoire du mouvement skinhead. Il montre dans son récit la fascisation fanatique de certains jeunes britanniques manipulés par des hommes politiques du National front, le parti d’extrême droite anglais des années 1980.

http://www.thisisenglandmovie.co.uk/



Extrait d’une publicité du journal Métro dénonçant la manipulation de la population par l’extrême droite néonazie © Métro (France) 2008.



Sur RésistanceS.be, à lire :

Le web-journal RésistanceS.be a déjà publié plusieurs articles et enquêtes permettant de mieux comprendre les raisons de notre campagne « Extrême droite : ils se trompent de colère !».

Ces articles peuvent toujours – gratuitement – être consultés sur notre site :

Stratégie pour une campagne efficace contre l’extrême droite (enseignements de 1999)

L’escroquerie pseudo rebelle

Le fascisme par l’absurde - par l'écrivain Vincent Engel

Skinheads, mythe et réalité

Création d'un mouvement politico-ethno-identitaire panafricain à Bruxelles

Le national-socialisme contre le socialisme

L’extrême droite au stade


La précédente campagne d’information de RésistanceS.be

En 2007, RésistanceS.be - avec le Gsara, une association d’éducation permanente par l’audio-visuel - avait lancé une autre campagne pédagogique : « Un jour ou l’autre on pourrait tous être victime de l’extrême droite ». Cette campagne s’articulait autour de 3 axes de résistance...
La suite…


Portons aussi le « triangle rouge »

RésistanceS.be soutient la campagne initiée par les Territoires de la Mémoire.

Pour soutenir vous aussi la campagne « Triangle rouge » des Territoires de la Mémoire et visionner son spot CLIQUEZ ICI



L'extrême droite en Flandre ?

Vous souhaitez plus d'informations sur le Vlaams Belang et les organisations d'extrême droite flamandes, consultez alors nos articles en français sur notre site, mais également le blog de l'Antifascistische front (AFF), notre partenaire flamand et animé par le responsable de notre rédaction en Région flamande, Wim Haelsterman.



Comité de soutien de RésistanceS




Pour bénéficier de nos services: que faire?

Soutenez vous aussi RésistanceS...

Média gratuit proposé par l'Observatoire belge de l'extrême droite, RésistanceS se réalise uniquement grâce à l'apport financier de son équipe et de certains lecteurs qui lui font des dons.


Vous lisez gratuitement les articles de RésistanceS !

Soutenez financièrement ce service exceptionnel en versant un don sur son compte bancaire :

n° 310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282

Avec en communication : « 08-08-2008 »

... et abonnez-vous gratuitement à sa Newsletter !

Vous souhaitez recevoir des informations sur l'Observatoire de l'extrême droite, le journal RésistanceS et les réactualisations de son site Internet :
=> Abonnez-vous (c'est en plus gratuit, mais cela n'empêche pas de faire un don : revoir ci-dessus) à sa Newsletter : CLIQUEZ ICI

 

Affiche de RésistanceS, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite
© asbl RésistanceS 2008