[HOME][LES INFOS][LA REVUE]

croixcelt.jpg (11218 bytes)Preuves avec documents

Vlaams Blok et Croix celtique

Depuis 1991 environ, la direction du Vlaams Blok tente de nous faire croire que ce parti est "un parti comme un autre". Même, le seul parti démocratique!
Bien entendu, c’est une vaste blague. Un slogan publicitaire mensonger. Les exemples sont nombreux pour en effet démontrer ce caractère pseudo respectable.

Ainsi, nous venons de remettre la main sur un document stocké dans nos archives. C’est un numéro de "Inzet", le bulletin de liaison des Jongeren Aktief, l’ancien nom de la section jeunes du VB (lire le journal "RésistanceS", n° 0, p. 17). Il date de 1985.

Le rat noir, le symbole des radicaux du mouvement nationaliste (utilisé encore de nos jours par des groupes néonazis), était également celui des Jongeren Aktief. L’éditeur responsable d’"Inzet" ? Franck Vanhecke en personne.

C’est-à-dire, l’actuel président du Vlaams Blok. Une erreur de jeunesse ? Nenni, en 1999, avec l’aval de leurs aînés (Vanhecke, Dewinter…), le rat noir (accompagné de la croix celtique… une autre référence des néonazis) restait toujours le fétiche des jeunes blokkers. Et dire que Johan Demol pense être membre d’un parti normal. Est-il aveugle, complice, victime consentente ou atteint lui aussi de cette fascistoïde aiguë qui fait rage à l’heure actuelle dans certains milieux politiques ?

Source : "RésistanceS", n° 8, hiver 1999-2000.

[HOME][LES INFOS][LA REVUE]