[HOME] [INFO]

Le leader du Mouvement national-socialiste danois DNSB a été condamné ce 26 septembre à un an et demi de prison par la Cour d'appel de Copenhague.  Jonni Hansen a été reconnu coupable de violences graves et d'avoir mis en danger la vie de manifestants anti-nazis. La Cour d'appel aggrave ainsi la peine prononcée en première instance par un tribunal de Roskilde, qui avait condamné le führer danois à un an de détention. Le 21 décembre 1999, Hansen avait foncé avec sa voiture sur un groupe de manifestants occupés à détruire la palissade protégeant le siège du DNSB, blessant plus ou moins grièvement plusieurs personnes.