RésistanceS 25-03-2009

Vigilance et condamnation


Pour le MRAX, Dieudonné a dépassé les limites


Radouane Bouhlal, le président du Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (MRAX), estime que l'humoriste français a dépassé les bornes. Il dénonce les liens de celui-ci avec le négateur Robert Faurisson. Radouane Bouhlal sera présent, ce 25 mars, au spectacle bruxellois de Dieudonné. Le mouvement antiraciste portera plainte contre l'humoriste en cas d'infraction aux lois belges. Par ailleurs, le président du MRAX s'inquiète de la diffusion des thèses de Roger Garaudy dans la communauté musulmane.


Deux affiches d'un spectacle de Dieudonné et deux couvertures de livres sur l'humoriste et ses polémiques politiques. L'un est pour, l'autre contre – Montage : RésistanceS.be


La tenue à Bruxelles, ce mercredi 25 mars, du spectacle de Dieudonné a fait la Une de l'actualité. D'abord interdite par le bourgmestre PS de la commune où son spectacle devait se produire (Saint-Josse), puis autorisée par le Conseil d'Etat, la venue de l'humoriste et homme politique français (il se présente depuis les années 1990 aux élections) suscite une fois encore la polémique.

Dieudonné est-il antisémite ? Ses spectacles sont-ils des lieux de défoulement contre les Juifs, désignés derrière le terme de «sionistes» ? Dieudonné est-il un leader légitime de la cause des Noirs et de la mémoire de leurs multiples oppressions ou le thuriféraire du «néo-antisémitisme» ? Son «compagnonnage» avec Jean-Marie Le Pen et d'autres personnalités d'extrême droite est-il justifié ? Dieudonné a-t-il finalement dépassé les bornes et peut-il être dès lors considéré lui-même comme un raciste?

Telles sont les nombreuses questions qu’on peut légitimement se poser au sujet de l'humoriste-politique.

Plainte contre Dieudonné ?
Ce mercredi matin 25 mars, sur les antennes de la RTBF (radio publique belge), à l'émission «Matin Première», le «cas Dieudonné» et l'antisémitisme étaient le sujet du jour. Avec comme invités : Philippe Markiewicz, l'ancien président du Comité de coordination des organisations juives (CCOJB), et Radouane Bouhlal, le président du Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (MRAX). A l'exception d'une approche différente quant aux définitions, les deux invités abondaient dans l'ensemble dans le même sens. Pour eux, l'antisémitisme est en augmentation en Belgique. Concernant Dieudonné, ils estiment qu'il peut se produire sur scène, mais si jamais des dérapages par rapport aux lois anti-discriminations et anti-négationniste devaient être constatés, des poursuites judiciaires devraient alors être directement enclenchées...

Contre la montée de l'antisémitisme, Philippe Markiewicz a répété qu'il fallait surtout se centrer sur l'éducation des jeunes à la tolérance (à ce sujet, voir sur RésistanceS.be son interview ). Cette orientation pour contrer le racisme contre les Juifs est également celle du président du MRAX. Pour Radouane Bouhlal, il faut encore pouvoir «faire preuve d'empathie». En se mettant à la place des Juifs, on peut alors affirmer, dit M. Boulhal, que «oui, il y a des raisons de s'inquiéter de la montée de l'antisémitisme dans notre société».

Pour en revenir à Dieudonné, Radouane Bouhlal, a estimé à la RTBF que celui-ci a clairement dépassé les limites en invitant à son spectacle parisien, en décembre de l'année dernière, Robert Faurisson, l'un des plus acharnés négateurs du génocide des Juifs commis par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale (sur le soutien de Dieudonné à Faurisson, relire l'article de RésistanceS.be ). Selon le président du MRAX, les liens de Dieudonné avec Robert Faurisson sont totalement condamnables. Radouane Boulhal affirme aussi avoir été fortement scandalisé de l'apparition, sur la scène du spectacle de Dieudonné, du «technicien» de ce dernier, habillé pour l'occasion en déporté Juif de camps d'extermination. Radouane Bouhlal estime par ailleurs hors de propos, insultant et injuste l'utilisation par Dieudonné du terme de «pornographie mémorielle» pour parler du souvenir du génocide des Juifs.


Professeur de religion islamique pro-Garaudy
Abordant le scandale suscité par l'intervention pro-négationniste d'un professeur de religion islamique durant l'exposé d'un survivant juif belge du judéocide, le président du MRAX s'est à nouveau montré très ferme. Lors des révélations, la semaine passée, sur cet incident inquiétant, le Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie avait déjà réagi vigoureusement en demandant aux autorités publiques en charge de l'enseignement en Communauté française l'ouverture d'une enquête.

Sur les antennes de la RTBF, Radouane Bouhlal a estimé qu'il ne trouvait pas qu'il s'agissait d'un hasard si ce professeur de religion islamique avait pris comme référence, pour justifier ses propos pro-négationnistes, les écrits de Roger Garaudy. En effet, «Roger Garaudy pose un problème par le succès qu'il a dans la communauté musulmane. Il est devenu une personnalité populaire dans certains milieux religieux», expliquera Radouane Bouhlal. Pour rappel, Roger Garaudy est un ancien responsable du Parti communiste français converti à l'Islam et depuis lors l'auteur de nombreux livres politico-religieux favorables aux thèses islamiques les plus radicales. En 1996, il écrivait «Les Mythes fondateurs de la politique israélienne», un ouvrage antisioniste, antisémite et négationniste édité par un collectif militant français d'ultragauche allié aux néonazis, dans le cadre de leur combat commun en faveur du négationnisme. Interdit par la justice française, ce livre était cependant largement diffusé à Bruxelles, notamment via une librairie islamique de la capitale.


Exemplaire du livre négationniste et antisémite de Roger Garaudy, acheté en 1996 dans une librairie religieuse islamique de Bruxelles. Depuis, les thèses de Garaudy se diffusent aussi bien dans les milieux d'extrême droite «identitaire» que dans ceux animés par des organisations politico-religieuses islamiques. Comme l'a démontré récemment le scandale suscité par les propos pro-négationnistes d'un professeur de religion islamique, par ailleurs très actif dans des associations politico-religieuses musulmanes radicales – Document : Archives RésistanceS.be

Pour en revenir au spectacle de Dieudonné de ce 25 mars, Radouane Bouhlal a annoncé sur les antennes de la RTBF qu'il y serait personnellement présent, ainsi que d'autres membres du MRAX, pour constater toute infraction possible à la législation visant à lutter contre les discriminations racistes et le négationnisme. Et si tel était le cas, le MRAX déposerait alors plainte contre l'humoriste-politique Dieudonné. Affaire à suivre donc.


Manuel Abramowicz

© RésistanceS.be – web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le 25 mars 2009.

 

 



Ce 25 mars 2009, l'humoriste et homme politique français Dieudonné donnera un spectacle à Bruxelles. Celui-ci a déjà provoqué diverses réactions. RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite (www.resistances.be), vous propose un dossier pour y voir un peu plus clair sur Dieudonné, ses discours et ses nouveaux «amis politiques».


Au SOMMAIRE de ce dossier

Pour le MRAX, Dieudonné a dépassé les limites

Dieudonné se trompe de colère

Une stratégie de marketing : le «deal» Dieudonné-Le Pen !

Dieudonné-Faurisson : même combat ?


Sur ce même thème, lire sur RésistanceS.be
• Notre dossier

 

 


Comité de soutien de RésistanceS



POUR BENEFICIER DE NOS SERVICES : QUE FAIRE ?
Soutenez vous aussi RésistanceS...
Média gratuit proposé par l'Observatoire belge de l'extrême droite, RésistanceS se réalise uniquement grâce à l'apport financier de son équipe et de certains lecteurs qui lui font des dons.

Vous lisez gratuitement les articles de RésistanceS !

Soutenez financièrement ce service exceptionnel en versant un don sur son compte bancaire :
n° 310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282
Avec en communication : «don 2009»

... et abonnez-vous gratuitement à sa Newsletter !
Vous souhaitez recevoir des informations sur l'Observatoire de l'extrême droite, le journal RésistanceS et les réactualisations de son site Internet :
=> Abonnez-vous (c'est en plus gratuit, mais cela n'empêche pas de faire un don : revoir ci-dessus) à sa Newsletter : CLIQUEZ ICI


Affiche de RésistanceS, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite © asbl RésistanceS 2008