RésistanceS 28-05-2007

A la veille des élections du 10 juin


Le « Blok » continue de perdre des voix


Les résultats du dernier sondage électoral, organisé par la télévision publique (VRT) et le journal flamand De Standaard, ont été publiés ce lundi 21 mai. Ce sondage indique que le Vlaams Belang continue à perdre des voix en Flandre et dans la région bruxelloise.


Tracts de feu Karel Dillen, le président-fondateur du Vlaams Blok (Vlaams Belang, depuis 2004) pour des élections législatives dans les années 1980. Le VB est-il aujourd'hui arrivé à son plafond électoral ? A voir, le 10 juin prochain (document : Archives Hugo Gijsels-RésistanceS).


Si le Vlaams Belang (VB, Vlaams Blok jusqu'en 2004) gagne 2,5 % de l'électorat flamand lorsqu’on compare les résultats du sondage VRT-De Standaard, de ce 21 mai, avec le bilan des élections fédérales de 2003, le parti d'extrême droite perd pas moins de 3,6 % si on prend, comme point de comparaison, le score réalisé aux élections régionales de 2004.


Pourquoi ?
Les multiples problèmes internes (déjà évoqués par RésistanceS), et la concurrence de la liste de Jean-Marie Dedecker (ex-sénateur VLD), qui n'arrive cependant pas à passer la barrière des 5 % partout, expliquent au moins partiellement pourquoi le VB perd désormais des voix.

Dewinter & Co perdent même 1 % des voix par rapport aux résultats du scrutin provincial d'octobre 2006. Le score d'octobre 2006 correspondrait à vingt sièges à la Chambre fédérale, tandis que les résultats du dernier sondage leur donneraient accès à 19 sièges au Parlement.

Le grand vainqueur en Flandre sera sans doute le cartel CD&V/NVA qui – selon le sondage VRT/De Standaard – va recolter près de 30 % des voix. Si le cordon sanitaire reste intact, comme on le prévoit, le cartel chrétien-démocrate/nationaliste devient incontournable. Une nouvelle coalition « violette », ou « arc-en-ciel », est dès lors impossible avec de tels résultats.

Le sondage est catastrophique pour le VLD du Premier-ministre du gouvernement fédéral, Guy Verhofstadt. Le VLD perd pas moins de 8,4% des voix. Le parti libéral flamand passe de 25,7% à 17,3%. Les libéraux perdent presque une voix sur trois sur une période de quatre ans.

Sondage VRT/De Standaard publié le 21 mai 2007
CD&V-NVA
29,9 %
Open VLD
17,3 %
Sp.a-Spirit
20,4 %
Groen !
8,4 %
Vlaams Belang
20,7 %
Lijst Dedecker
2,1 %
Autres (*)
1,1 %


(*) Autres : PVDA+ (gauche radicale marxiste-léniniste issue du maoïsme belge), le Comité pour une Autre politique (Cap, une nouvelle formation électorale de gauche, formée notamment d'anciens dirigeants de la FGTB flamande et du parti socialiste flamand, des trotskistes du LSP/Mas), la liste « Nee », les monarchistes « belgicains » de BUB, le Nieuw partij-Fervent nationaal (NP-FN, la branche flamande du Front national belge) et quelques autres listes insignifiantes dans le paysage politique.



Résultats à relativiser
Les tendances de ce sondage sont claires, mais néanmoins à relativiser fortement. Les résultats pour le VB sont toujours sous-estimés dans les sondages : une minorité de sondés, en effet, n'avouent pas leur choix en faveur du parti néofasciste.

De plus, pas moins de 50 % des 4.200 sondés flamands et bruxellois néerlandophones ont affirmé n'avoir encore aucune idée de pour qui voter le 10 juin prochain. Ce groupe peut donc encore faire une (très) grande différence.

Wim HAELSTERMAN
Correspondant permanent en Région flamande de RésistanceS


© RésistanceS – Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le 24 mai 2007.

 


 

RepeatRegion1

Les candidats du Vlaams Belang : vieux et cumulards ! Selon une enquête sociographique de la KUL (16/07/2007) NOUVEAU

Elections 2007 : L'extrême droite n'est plus un danger ! (11/06/07) NOUVEAU

 

Au sommaire de ce dossier de RésistanceS

Pour un « 10 juin de résistance » (introduction)

Enjeux et état des lieux des extrêmes droites à la veille des élections du 10 juin 2007

Sept questions essentielles avant le 10 juin

Le VB continue de perdre des voix selon un sondage de la VRT-De Standaard

Un Mac dans l'ombre du Front

Qu’est-ce que le Parti jeunes musulmans (PJM) : un parti musulman de gauche ou d'extrême droite ?

Résultats des précédentes élections législatives (2003)


Un nouveau « produit » de RésistanceS


Note d'informations & d'analyse
RésistanceS – Observatoire de l'extrême droite belge vous proposera désormais certaines de ses informations également en format « document papier » via une Note d'informations & d'analyse qui pourra directement être téléchargée via notre site Internet.

Pour télécharger notre première

Note d'informations & d'analyse :
« L'extrême droite avant les élections législatives du 10 juin 2007 »


Pour mieux comprendre notre dossier, lire aussi notre dossier « Elections législatives 2003 »

 


Mieux comprendre les élections du 10 juin 2007 ?


A lire d'urgence avant (et après) le 10 juin

Commandez notre Guide des résistances à l'extrême droite et recevez 3 cadeaux :

• un film DVD (20')
• une brochure pédagogique (20 pages) réalisée par RésistanceS
• leur affiche


Pour plus d'informations pour recevoir ces 3 cadeaux : cliquez sur l'illustration ci-dessus


RésistanceS a dix ans ! Cliquez ici