RésistanceS 10-04-2006

L'ABVV (FGTB en Flandre) contre le Vlaams Blok / Belang

"Ne votez pas extrême droite"


La section provinciale du Limburg de l'ABVV, l'aile flamande de la FGTB, vient de lancer un appel à ses membres à ne pas voter pour le Vlaams Blok / Belang (VB) aux élections communales d'octobre 2006. Un appel utile pour éviter la fin du cordon sanitaire ?

"Ce n'est pas à nous en tant que syndicat de donner des conseils de vote pour les élections communales," écrit dans cet appel Rob Urbain, le secrétaire provinciale de l'ABVV-Limburg, "mais nous insistons auprès de nos membres pour qu'ils ne votent pas pour des partis liberticides. Le Vlaams Belang n'est pas un parti démocratique. Il se sert de son droit démocratique pour faire valoir ses idées antidémocratiques et antisociales. Le programme de l'ABVV est opposé à celui du Vlaams Belang qui veut supprimer les syndicats. Le Vlaams Belang dit : ce qui est bon pour le patron, est bon pour l'ouvrier. Nous savons mieux..."

L'appel de la branche flamande du syndicat progressiste est très important. La mobilisation contre l'extrême droite doit se généraliser pour éviter des coalitions communales avec le VB. En effet, selon certains observateurs du monde politique, les élections communales d'octobre 2006 seront la première (et la dernière?) vraie chance pour le Vlaams Blok / Belang de tenter de rompre le cordon sanitaire qui l'empêche d'accéder au pouvoir en coalition. Différents bourgmestres et des sections locales de partis traditionnels (CD&V, NVA et VLD) se sont déjà déclarés prêts à collaborer avec ce parti d'extrême droite condamné pour racisme.

L'après octobre 2006 sonnera-t-il la fin de la marginalisation du VB ? A suivre.

JG

(C) RésistanceS - www.resistances.be - 10 avril 2006