RésistanceS.be 01-09-2010

Poursuivi pour racisme


L'ancien président du Vlaams Belang en correctionnel


Mauvaise période pour le parti d'extrême droite flamand. Après sa défaite aux dernières élections législatives et l'ouverture de nouveaux conflits internes, le VB sera le 17 septembre prochain au centre d'un procès pour racisme. Pendant que son concurrent, la N-VA poursuit ses opérations de séduction en direction de son électorat.


Franck Vanhecke (troisième en partant de droite sur cette photo) lors du lancement, en novembre 2009, du Parti de la France, formation dissidente du Front national de Jean-Marie Le Pen – Photo : Archives RésistanceS.be


L'ancien président du Vlaams Belang et actuel député européen Frank Vanhecke comparaîtra le 17 septembre prochain devant le tribunal correctionnel de Termonde pour y répondre d'allégations de vandalisme portées à tort contre des jeunes d'origine étrangère, dans un journal local, dont il est l'éditeur responsable. Frank Vanhecke a annoncé lui-même lundi sa prochaine comparution.

Elle fait suite à une plainte pour racisme déposée par le bourgmestre de Saint-Nicolas, Freddy Willockx (Sp.a, le parti socialiste flamand), concernant la publication en 2005 d'un article dans le journal local du Vlaams Belang, où des jeunes d'origine étrangère étaient accusés à tort d'actes de vandalisme dans un cimetière.

En novembre 2008, le Parlement européen a levé pour cette raison l'immunité parlementaire de Frank Vanhecke, qui combat cette décision devant la Cour européenne de justice. L'ancien président du parti d'extrême droite reconnaît que le texte publié était erroné et affirme ne pas en être l'auteur, ce que la justice a reconnu selon lui. Il juge absurde d'être cité à comparaître alors qu'un rectificatif a été publié.

Toujours selon ses dires, les poursuites pénales l'exposent à une peine d'un an de prison, une amende et la déchéance de ses droits civils et politiques, et donc de son mandat de député européen.

Soutien du FN
En 2004, c'est le Vlaams Blok (nom de l'époque de l'actuel Vlaams Belang) qui avait été condamné par la justice pour infraction à la loi antiraciste (lire notre article à ce sujet ). Depuis sa création en 1978, plusieurs responsables et militants de ce parti d'extrême droite ont déjà été poursuivis et condamnés pour racisme et négationnisme.

En 1996, Frank Vanhecke avait remplacé à la tête du Vlaams Belang Karel Dillen, son président-fondateur. Ancien membre de la tendance radicale (conduite par Karel Dillen et Filip Dewinter), depuis peu, Vanhecke a changé en interne de «clan» : il fait désormais partie des «pragmatiques» de la formation nationaliste séparatiste flamande. Il préconise une modération de la ligne politique du VB. Ce changement de cap se fait dans la perspective d'établir des alliances politiques avec des partis démocratiques et d'enfin participer au pouvoir. Depuis ses récentes prises de position critiquant les orientations stratégiques maintenues par l'actuelle présidence du Vlaams Belang, Frank Vanhecke s'est isolé au sein du parti.

De son côté, suite à l'annonce de l'ouverture de son procès devant le tribunal correctionnel, le Front national de Michel Delacroix a appelé, sur Facebook, à soutenir le député européen Vlaams Belang. Les autres FN, dont celui de Salvatore Nicotra (président du FN légal), ne se sont pas encore exprimés à ce propos (S.H).



L'extrême droite francophone, via l'un des trois FN, soutient le Vlaams Belang Franck Vanhecke, poursuivi pour racisme. Comme le montre ici cet extrait de page Facebook et son commentaire sur le «bougnoul» (sic) à la base du procès contre l'ancien président VB – Doc. : RésistanceS.be

 


RésistanceS.be – web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Mis en ligne le 1er septembre 2010.

 


En 2004, à la Une du quotidien La Libre Belgique, Filip Dewinter, leader des radicaux du Vlaams Blok/Belang, à l'occasion de la condamnation de son parti pour racisme.

 


Sur le Vlaams Belang, lire notamment sur RésistanceS.be


Élections 2010 : le VB en échec

Frank Vanhecke dénonce des magouilles internes ! C’est la guerre totale au Vlaams Belang

Le Vlaams Belang en voie d'implosion ?

Un Vlaams Belang biographe relativiste d'Adolf Hitler

VB-NSV, des liens pour un Ordre nouveau

Antisémitisme : le naturel du Blok/Belang revient au galop

Vlaams Blok ? Raciste ! Condamnation pour racisme



Note de la rédaction
Nous acceptons volontiers que nos informations soient reproduites. Nous souhaitons cependant que vous en citiez la source, en indiquant clairement qu'elles proviennent de ResistanceS.be, l'Observatoire belge de l'extrême droite. Pour la reprise de nos informations sur des sites Internet, veuillez faire un hyperlien vers notre site : www.resistances.be



Consultez les derniers dossiers, enquêtes et articles de RésistanceS.be (service gratuit)

Les liens de la Scientologie avec l'extrême droite

Les collabos belges vont-ils être amnistiés ?

L’apartheid «soft» des Belges au Congo

Congrès de l’extrême droite turque à Liège, avec deux échevins CD&V et PS...



Campagne « Extrême droite : ils se trompent de colère ! »

Depuis le mois d'août 2008, RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire de l'extrême droite, anime une campagne d'information pédagogique en direction des électeurs et des militants d'extrême droite !

Pour plus d'information et la soutenir CLIQUEZ ICI


Comité de soutien de l'asbl RésistanceS



Pour bénéficier de nos services :
que faire ?

Soutenez vous aussi RésistanceS.be !
Média gratuit proposé par l'Observatoire belge de l'extrême droite, RésistanceS se réalise uniquement grâce à l'apport financier de son équipe et de certains lecteurs qui lui font des dons.
Vous lisez gratuitement les articles de RésistanceS.be !
Soutenez financièrement ce service exceptionnel en versant un don sur son compte bancaire :

n° 310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282

Avec en communication : « Don 2010 »

... et abonnez-vous gratuitement à sa Newsletter !
Vous souhaitez recevoir des informations sur l'Observatoire de l'extrême droite, le journal RésistanceS.be et les réactualisations de son site Internet :
=> Abonnez-vous (c'est en plus gratuit, mais cela n'empêche pas de faire un don : revoir ci-dessus) à sa Newsletter : CLIQUEZ ICI



Affiche de la campagne d'information 2009 de RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite © asbl RésistanceS.be 2010