[HOME] [INFOS]

Dans les coulisses du Vlaams Blok

Le Vlaams Blok a-t-il fraudé ?

Une récente enquête réalisée par les services du Conseil provincial de Flandre occidentale démontre que le Vlaams Blok a fraudé durant la séance de novembre 2001. Alors qu'il s'agissait de voter, deux membres de ce parti d’extrême droite du Conseil provincial se sont éclipsés. Etonnant : le résultat électronique indique effectivement de manière claire qu'ils ont voté ! Astucieux : les trois autres membres de la fraction du Vlaams Blok ont voté pour eux-mêmes et... pour leurs camarades absents.

« Il y a une intention manifeste de commettre un faux », c'est ainsi que s'exprimera Henri d'Udekem d'Acoz (CD&V et Président du Conseil provincial), avant de condamner fermement cette pratique. Nul doute, en effet, que ce délit est passible des tribunaux.

Rappelons par ailleurs que la direction du Vlaams Blok est opposée au système de votes électroniques... On comprend mieux pourquoi !

David Lefébure

(d’après un article publié dans le « Standaard » du 21 décembre 2001).

 Dépêche diffusée dans le n°63 du 31 décembre 2001 de « RésistanceS-Info-Net » (le journal électronique de « RésistanceS ») .