RésistanceS.be 07-11-2010

Hervé Broquet nous a quitté


Hommage à Hervé
Hommage à un citoyen d'action !


Enseignant de talent, pédagogue de la citoyenneté, auteur de nombreux livres et membre du comité de soutien de RésistanceS.be, Hervé Broquet est décédé à l'âge de 49 ans. Il a été incinéré ce samedi 6 novembre 2010. Manuel Abramowicz, coordinateur de RésistanceS.be, lui transmet ici un dernier salut.


Pour cause de séjour à l'étranger, je ne peux être avec vous en ce moment pour dire un dernier « Au Revoir » à notre ami Hervé. Mais, je souhaitais saluer, par ce mot lu par Jonathan, la mémoire du citoyen, de l'ami, du compagnon de route, de l'époux et du père que fut Hervé.

Dans la notice au sujet de son Centre de recherche et d'études politiques, parue dans mon livre «Guide des résistances à l'extrême droite», j'écrivais en 2005 :

«Il a été fondé, en 1993, par le dynamique Hervé Broquet, professeur multidisciplinaire (droit, économie, sciences humaines…) et pionnier du « citoyennisme » (ce mot a été créé par nous spécialement à l’occasion de cette notice). Politiquement indépendant, le CREP d'Hervé Broquet poursuit patiemment les ambitions de ses débuts : contribuer à développer une véritable pédagogie de la citoyenneté, lutter contre l'extrême droite et plus généralement réaffirmer les principes de base de la société démocratique».

Hervé était tout cela, et beaucoup d'autres choses encore. Hervé était un homme doué d'intelligence, un fin analyste et un citoyen au service du Peuple ! Tendre, aimable, toujours à l'écoute. Hervé était un honnête homme. Un brave. Un Juste. Et un jusqu'au-boutiste. Jamais essoufflé au combat. Toujours prêt à repartir au front pour lutter contre les ennemis de la liberté.

Par sa participation à la pédagogie et à l'éducation citoyenne, je pense qu'Hervé est un de ceux qui a permis de résister aux assauts des disciples modernes des fascismes d'hier, et à les mettre au tapis aux dernières élections.

Gageons que parmi tous les jeunes qui ont croisé sa route, se trouvent de « petits Hervé » qui deviendront grands et perpétueront, avec nous, le combat si cher à notre ami.

Avec l'historien Maxime Steinberg, le militant Arthur Haulot, l'antifasciste flamand Hugo Gijsels, la journaliste du social Bénédicte Vaes et bien d'autres, tu resteras, Cher Hervé, désormais à jamais pour nous un exemple qui nous permettra de, encore et encore, scander « Plus jamais ça ! » et « No Pasaran ! ».

Manuel Abramowicz
coordinateur de RésistanceS.be

 


Hervé Broquet à la tribune du Parlement de la Communauté française en août 2006 © Photo : Abragil / RésistanceS.be


 

© RésistanceS.be – web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le 7 novembre 2010.


Hervé Broquet : un jusqu'au-boutiste
© Photo : Abragil / RésistanceS.be



A lire aussi :

Un grand pédagogue du civisme
Par Christian Laporte (la Libre Belgique)
CLIQUEZ ICI

 


Note de la rédaction
Nous acceptons volontiers que nos informations soient reproduites. Nous souhaitons cependant que vous en citiez la source, en indiquant clairement qu'elles proviennent de ResistanceS.be, l'Observatoire belge de l'extrême droite. Pour la reprise de nos informations sur des sites Internet, veuillez faire un hyperlien vers notre site : www.resistances.be



Campagne « Extrême droite : ils se trompent de colère ! »

Depuis le mois d'août 2008, RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire de l'extrême droite, anime une campagne d'information pédagogique en direction des électeurs et des militants d'extrême droite !

Pour plus d'information et la soutenir CLIQUEZ ICI


Comité de soutien de l'asbl RésistanceS



Pour bénéficier de nos services :
que faire ?

Soutenez vous aussi RésistanceS.be !
Média gratuit proposé par l'Observatoire belge de l'extrême droite, RésistanceS se réalise uniquement grâce à l'apport financier de son équipe et de certains lecteurs qui lui font des dons.
Vous lisez gratuitement les articles de RésistanceS.be !
Soutenez financièrement ce service exceptionnel en versant un don sur son compte bancaire :

n° 310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282

Avec en communication : « Don 2010 »

... et abonnez-vous gratuitement à sa Newsletter !
Vous souhaitez recevoir des informations sur l'Observatoire de l'extrême droite, le journal RésistanceS.be et les réactualisations de son site Internet :
=> Abonnez-vous (c'est en plus gratuit, mais cela n'empêche pas de faire un don : revoir ci-dessus) à sa Newsletter : CLIQUEZ ICI



Affiche de la campagne d'information 2009 de RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite © asbl RésistanceS.be 2010