RésistanceS.be 28-05-2010

Les liaisons dangereuses de la classe politique belge


Congrès de l’extrême droite turque
à Liège, avec deux échevins CD&V et PS...


Dimanche dernier, la Fédération turque de Belgique, active dans la mouvance du principal parti turc d'extrême droite, a organisé son onzième congrès à Liège. Sur fond de crise interne. Il y fut également signalée la présence d'un échevin belge d’origine turque du CD&V, candidat aux prochaines élections de juin, et d'un autre échevin, membre pour sa part du PS.


Devlet Bahçeli, le président du MHP, était attendu à Liège. Il ne put y venir, sans doute retenu pour régler les conflits internes qui secouent actuellement son parti d'extrême droite.

Lors de ce congrès, la Fédération turque de Belgique (en turc : Belçika Ülkücü Türk Dernekleri Federasyonu, Fédération des associations idéalistes turques de Belgique) qui regroupe les militants et les sympathisants du Parti d’action nationaliste (MHP), le plus important parti turc d'extrême droite, a renouvelé les mandats de ses dirigeants : l’Anversois Mithat Öztürk pour la Belgique et le Louviérois Zeki Yarol comme représentant belge au niveau européen. Organisé au Palais des Congrès de Liège, un concert de musique nationaliste turque fut également offert aux participants. L’événement a attiré un grand nombre de personnalités diplomatiques et politiques, dont deux vices-présidents du MHP, deux députés du MHP et un ex-ministre turc.


Contestation, chaos et «bande de maffia»
Annoncé par affiche comme «invité d’honneur» du congrès, le président du MHP, Devlet Bahçeli, n’a pas fait le déplacement en Europe pour une raison non dévoilée par les organes officiels du parti. Certains militants nationalistes justifient cette absence par la contestation et le chaos qui règneraient dans la direction des filiales françaises du MHP.

Au niveau belge, un courant minoritaire dirigé par l’écrivain idéologue Ahmet Aytac semble être également en conflit ouvert avec les dirigeants actuels de la Fédération turque de Belgique. Sur Internet, l’écrivain d’extrême droite dénonce «la bande de maffia» (sic) qui dirige actuellement le mouvement et se plaint d’avoir été la victime d’une attaque armée début mars à son domicile bruxellois !

Échevins CD&V et PS
A noter également la participation au congrès liégeois de la Fédération turque de Belgique d’Ali Caglar, échevin belge d’origine turque à Genk (Flandre orientale) et 4e candidat CD&V (parti démocrate-chrétien flamand) à la Chambre des représentants de Belgique aux élections fédérales du 13 juin prochain, d’Ergün Top (CD&V à Anvers) et d’Atilla Demir, échevin à Farciennes du... Parti socialiste francophone d'Elio Di Rupo.

Mehmet KOKSAL

© Parlemento – Independent news agency – Brussels – Article mis en ligne le 28 mai 2010 sur RésistanceS.be – le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite - avec l'autorisation de son auteur. Chapeau, sous-titres, illustrations et légendes : RésistanceS.be.


 


Graffiti à Istanbul du MHP. Ce parti d'extrême droite turc est également très bien implanté en Belgique © Photo : http://istanbul.blog.lemonde.fr


Le dernier article de RésistanceS.be sur ce même thème :

Les liens d'un député PS avec l'extrême droite musulmane turque



A lire également, le dossier de RésistanceS.be



Campagne « Extrême droite : ils se trompent de colère ! »

Depuis le mois d'août 2008, RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire de l'extrême droite, anime une campagne d'information pédagogique en direction des électeurs et des militants d'extrême droite !

Pour plus d'information et la soutenir CLIQUEZ ICI


Comité de soutien de l'asbl RésistanceS



Pour bénéficier de nos services :
que faire ?

Soutenez vous aussi RésistanceS.be !
Média gratuit proposé par l'Observatoire belge de l'extrême droite, RésistanceS se réalise uniquement grâce à l'apport financier de son équipe et de certains lecteurs qui lui font des dons.
Vous lisez gratuitement les articles de RésistanceS.be !
Soutenez financièrement ce service exceptionnel en versant un don sur son compte bancaire :

n° 310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282

Avec en communication : « Don 2010 »

... et abonnez-vous gratuitement à sa Newsletter !
Vous souhaitez recevoir des informations sur l'Observatoire de l'extrême droite, le journal RésistanceS.be et les réactualisations de son site Internet :
=> Abonnez-vous (c'est en plus gratuit, mais cela n'empêche pas de faire un don : revoir ci-dessus) à sa Newsletter : CLIQUEZ ICI



Affiche de la campagne d'information 2009 de RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite © asbl RésistanceS.be 2010