HOME

 

Racisme : deux poids, deux mesures  ?

Les Belges, des victimes de « seconde zone » du racisme…

Le racisme, on connaît tous. Très bien. Beaucoup trop bien. Alors, on éduque nos enfants à la différence et au respect de celle-ci. On leur parle de couleurs de peau, de religions, de  musiques et de cuisines du monde. Et c’est fort bien.

Et pour ceux qui n’auraient pas compris, pour ceux qui croiraient encore qu’il ne s’agit après tout que d’une façon de penser, d’une opinion comme les autres, et qui ne se privent pas de la clamer, cette « opinion », nonobstant toute la charge de haine, de violence et de bêtise qu’elle véhicule, on fait des lois contre les discriminations, des lois comme la « loi Moureau », qui a fêté ses vingt ans le 30 juillet dernier. Et là encore, c’est fort bien.

Et puis un jour, en surfant sur la toile du Net, on tombe sur un racisme d’un autre genre. Pour une fois, il ne s’agit pas des Arabes, ni des Juifs, ni des Africains, mais des Flamands. On y lit avec effarement tout le mépris, toute la haine d’un internaute pour nos voisins du nord. On apprend que pour lui, est Flamand tout qui porte un nom flamand, quelles que soient sa langue, son lieu de vie, ses racines. On apprend que pour lui, tout Flamand est un « sale collabo » mâtiné d’un fermier lourdaud, mal dégrossi et, faut-il le dire, stupide et ignare.

On s’indigne, on argumente, on utilise les armes de la raison. Et puis, à bout de ressources et de patience devant tant de mauvaise foi, on menace : le racisme, c’est un délit, pas une opinion, comme le proclame une affiche dans la classe de morale de l’école. On brandit la loi - belge - antiraciste, sûr de son droit.

Et c’est là qu’on apprend, abasourdi, que le racisme anti-flamand – ni son équivalent en Flandre envers les Wallons – n’existe pas, aux yeux de cette excellente loi. Car c’est un « problème linguistique », entre personnes issues d’un même pays, la Belgique…

Alors moi, je m’interroge : alors qu’on sait depuis longtemps que les « races » humaines n’existent pas, au nom de quoi faire encore une différence entre la haine de l’Arabe et celle du Flamand, entre celle du Juif et celle du Wallon ou du francophone ? Après tout, les « races », ça n’existe que dans la tête des racistes, non ? Alors ?

A moins que le politiquement correct, une fois de plus, s’en mêle et vienne brouiller les cartes ?

 

Nadia GEERTS

Chroniqueuse du site de RésistanceS
Bruxelles, 12 février 2002

 

 

Lire au sujet du « racisme entre Belges », l’ouvrage bilingue suivant : « Le racisme : élément du conflit Flamands-francophones ? » Coordonné par Anne Morelli, Ludo Dierickx et Dieter Lesage Editions Labor-EPO, Bruxelles, 1998.

Voici une zone libre proposée par le site RésistanceSNadia Geerts (membre de notre rédaction) vous proposera sa chronique. Une chronique où seront critiqués des événements essentiels ayant rythmé notre actualité. Sans pudeurs ni tabous.

Nadia a publié récemment un livre chez Labor: "L'ecole à l'epreuve du voile" Plus... (15/9/2006)

Quand l'extrême droite dénonce l'intégrisme (islamique évidemment) 20 décembre 2007
Du racisme et de l'islamophobie 23 décembre 2006
Y a pas de problème... 7 septembre 2006
Y en a marre texte de Nadia Geerts publié dans le Journal du Mardi du 9 décembre 2003
Foulard musulman à l'école. Et si le MRAX faisait fausse route? 10 septembre 2005
Intimidation, harcèlement, insultes, menaces : Le fascisme ? Des idées, mais surtout des méthodes ! (février 2005)
Il est né le nouveau VB (décembre 2004)
Repli communautaire : attention danger ! (juin 2004)
J'aimerais qu'on m'explique (juin 2004)
Quelques considérations sur l’antiracisme (mai 2004)
Sale temps pour les racistes  (décembre 2003)
Cordon sanitaire : In Memoriam ?  (novembre 2003)
Voteront, voteront pas (octobre 2003)
Vive la liberté (juin 2003)
Fachos, machos and Co(ns) : même combat (mai 2003)
Quels cons ! (mars 2003)
Les taupes (novembre 2002)
Des pygmées exposés dans un parc animalier (aout 2002)
Sommet de Séville : cherchez l'humain (juin 2002)
Amère victoire (mai 2002)
Dimanche noir en France (avril 2002)
Racisme: deux poids, deux mesures (février 2002)
Extrême droite droit de vote et populisme (décembre 2001)