[HOME] [INFOS] [SECTES]

 

Nouvelle offensive d’une secte contre la Belgique
Que va faire maintenant
le gouvernement fédéral
contre les sectes ?

Un vent favorable a déposé sur le bureau de la rédaction du journal d’investigation « RésistanceS » un courrier pour le moins curieux (voir annexe). La secte que le papier à en-tête qualifie de « Religion Raëlienne de Belgique » y exhorte les athées à unir leurs forces à celles de « Sa Sainteté Raël » pour débarrasser l’humanité du « concept divin atrophiant ». Une nouvelle offensive sectaire qui rappelle l’urgence qu’il y a à ce que le gouvernement fédéral réagisse. Avant qu’il ne soit trop tard.

Selon ce courrier générique, vraisemblablement adressé à bon nombre d’associations, Claude Vorilhon, alias Raël, a décidé de faire de 2004 l’année de l’athéisme. Et il appelle ceux qui, comme lui, clament que « Dieu n’existe pas » à rejoindre les soixante mille raëliens et autres « personnes de bonne conscience » qui ont entrepris de promouvoir l’athéisme.

Il s’agit là sans nul doute d’une nouvelle offensive sectaire, qui vise cette fois les milieux rationalistes, comme en témoignent les références faites à Giordano Bruno, victime de l’Inquisition, à l’obscurantisme, au terrorisme et autres crimes commis au nom d’un dieu, quel qu’il soit.

Pourtant, la « Religion Raëlienne », qu’elle soit de Belgique ou d’ailleurs, n’a guère brillé jusqu’ici par la rationalité de ses thèses prétendument scientifiques. On se souviendra des « Elohims », ces créatures extraterrestres qui seraient, selon Raël, les véritables créateurs de l’espèce humaine. Élohims dont personne n’a bien sûr jamais vu l’ombre d’un spécimen… On se souviendra aussi des rumeurs de clonage humain réussi que fit courir Clonaid, société filiale de la secte raëlienne, sans jamais parvenir à apporter la preuve de ses réalisations. On se souviendra surtout de Claude Vorilhon, apparaissant tout de blanc et de long vêtu sur les chaînes de télévision, semblable à un grand prêtre, et revendiquant le titre de « Sa Sainteté ».
Quant à éradiquer la violence, ce dont se targue également la secte raëlienne, on peut à juste titre douter des méthodes préconisées par celle-ci, à savoir la suppression de la démocratie au profit d’une géniocratie empreinte d’eugénisme.

Mais une chose semble claire : l’essentiel de sa rationalité, Raël l’a mise à profit pour tenter de recruter de nouveaux adeptes. Y compris dans des milieux que l’on pourrait espérer amplement prévenus contre les associations sectaires nuisibles que sont le raëlisme et ses clones…

La Belgique : cible des sectes internationales ?
L’offensive orchestrée aujourd’hui par la secte raëlienne n’est qu’un exemple parmi bien d’autres des actions menées depuis bien longtemps en Belgique par des groupes sectaires. Au mois d’août dernier, notre journal d’investigation dénonçait les agissements d’une autre secte internationale : la secte de Scientologie (voir notre communiqué de presse du 17 août 2003)
A cette occasion, nous interpellions le gouvernement fédéral afin de le sensibiliser aux dangers que représentent les sectes pour nos libertés individuelles et collectives. Nous l’alertions notamment quant à la présence de représentants d’organisations sectaires au sein même d’organismes publics.
Les sectes sont un danger pour nos démocraties, au même titre que le racisme, l’antisémitisme, l’extrême droite ou l’intégrisme. Aussi les autorités publiques de notre pays doivent-elles agir contre elles… avant qu’il ne soit trop tard !
Nous interpellons donc une nouvelle fois le gouvernement fédéral pour qu’il mette en place une véritable stratégie de lutte contre les organisations sectaires nuisibles.


Nadia Geerts et Manuel Abramowicz
Pour RésistanceS

 

Communiqué de presse de © RésistanceS – Bruxelles – février 2004

 

[HOME] [INFOS] [SECTES]

 

 

Cliquez ici pour agrandir