[HOME] [INFOS] [SECTES]

Communiqué de presse de RésistanceS (www.resistances.be)

Bruxelles 17 août 2003

La secte de la Scientologie installe son QG au pied de la Commission européenne et à côté du siège du CD&V. Que font le gouvernement belge et les institutions européennes ?

La rédaction de « RésistanceS » vous informe en exclusivité, avec des photos à l'appui, que la Scientologie, une organisation reconnue comme secte par plusieurs gouvernements européens, s'apprête à ouvrir son quartier général pour l'Europe à Bruxelles, au coeur de la capitale européenne. Exactement : au n° 91 de la rue de la loi, entre le Parlement et la Commission européenne, à quelques dizaines de mètres du siège du gouvernement fédéral belge. Et juste à côté des locaux du CD&V, le parti des démocrates chrétiens flamands !

A l'occasion de cette implantation rue de la loi, la rédaction de «RésistanceS» (www.resistances.be) a mené une enquête sur les agissements des groupes sectaires en direction des institutions européennes.

Luttant depuis sa création, en 1996, contre l'extrême droite, le racisme, l'intégrisme religieux et les mouvements sectaires, « RésistanceS » interpelle le nouveau gouvernement fédéral belge et les institutions européennes au sujet de la présence active de groupes sectaires auprès d'organismes publics. Ces groupes antidémocratiques agissent au grand jour en direction de la population afin d'y recruter de nouveaux adeptes qui seront par la suite véritablement lobotomisés.


Nous rappelons à ce même gouvernement et à ces mêmes institutions européennes que plusieurs instructions judiciaires et des procès à venir concernent une bonne série de sectes actives sur notre territoire, dont la scientologie. Par ailleurs, un véritable « lobby » pro-religieux (intégrant plusieurs courants religieux mais également des sectes qu'il présente comme étant des religions !) bénéficie d'appuis dans plusieurs organismes européens.

Les libertés que nous défendons à travers notre action démocratique ne doivent en aucun cas servir à justifier l'impunité d'activités illégales ou criminelles de ces sectes. Comme le rappelle le rapport de 2001 du Parlement européen sur la situation des droits de l'homme dans l'Union européenne, les Etats membres sont invités à être vigilant sur les activités des groupes sectaires et à contrecarrer judiciairement, fiscalement et pénalement les agissements illégaux des sectes.

Nous ne pouvons que nous inquiéter des actuelles « croisades » menées par une série de mouvements sectaires qui, passés maîtres dans l'art de la manipulation, s'exercent aujourd'hui plus que jamais à détourner à leur profit auprès de décideurs les valeurs démocratiques qui nous sont chères.


Manuel ABRAMOWICZ et Klara CIZALL
Pour Résistances - Bruxelles - 17 août 2003

Photos jointes à notre communiqué de presse : sciesiege03.jpg (34467 bytes)

 sciesiege01.jpg (37612 bytes)

scsiege02.jpg (85043 bytes)

Réutilisation de ces photos autorisée à la seule condition d'y mentionner la notice suivante :

Photo : Alexandre VICK - RésistanceS ©.

Retour au sommaire du dossier secte

[HOME] [INFOS] [SECTES]