RésistanceS.be 30-12-2012

Après une longue enquête de plusieurs années


Le Parquet fédéral belge veut un procès contre la scientologie


Reconnue comme une religion dans plusieurs pays (Etats-unis, Espagne...), ailleurs la scientologie est classée comme étant une secte. C'est le cas en Belgique où le Parquet fédéral vient de demander, après une longue enquête, son renvoi devant le tribunal correctionnel. RésistanceS.be propose pour sa part depuis de nombreuses années des articles et des enquêtes exclusives sur cette organisation sectaire.

 



L'entrée du siège européen à Bruxelles de la scientologie révélé en 2003 par RésistanceS.be © Photo : RésistanceS.be


Plusieurs médias ont annoncé ce 28 décembre que le Parquet fédéral demande le renvoi devant le tribunal correctionnel de l'ASBL représentant en Belgique la secte américaine de scientologie et de deux de ses hauts cadres. Cette action judiciaire se base sur plusieurs chefs d'accusation :

  • pratique illégale de la médecine
  • infractions diverses à la loi sur la protection de la vie privée
  • extorsion
  • escroquerie
  • organisation criminelle

C'est en mars prochain que la Chambre du conseil de Bruxelles devra statuer sur  l'ouverture d'un procès contre la scientologie.


La scientologie contacte RésistanceS.be !
A l'origine de ce dossier à son encontre constitué par le Parquet fédéral, se trouve une longue enquête judiciaire enclenchée il y a plusieurs années.  L'« église de scientologie » s'est dite « indignée » suite aux révélations sur cette action judiciaire. Pour son porte-parole belge « il s'agit d'une nouvelle attaque contre la liberté de culte qui prend, cette fois, la dimension d'une inquisition ».

En 2003, le site RésistanceS.be avait publié une information exclusive, reprise ensuite par tous les médias, à propos de l'installation de la scientologie au coeur du quartier européen de Bruxelles.

L'intérêt de notre média pour cette secte n'a pas laissé indifférents ses responsables pour la Belgique. Ces derniers sont entrés en contact avec notre rédaction dans l'objectif de nous démontrer le caractère non nuisible de leur « religion ». Plusieurs rencontres eurent lieu et une visite privée de leur siège européen organisée. Malgré cette approche de séduction, nous n'avons pas modifié notre ligne éditoriale à propos de la scientologie.  

Pour plus d'informations, RésistanceS.be invite ses lecteurs à se référer aux nombreux articles et enquêtes déjà publiés sur celle-ci .

La rédaction

 


Note de la rédaction
Nous acceptons volontiers que nos informations soient reproduites. Nous souhaitons cependant que vous en citiez la source, en indiquant clairement qu'elles proviennent de ResistanceS.be, l'Observatoire belge de l'extrême droite.

 

© RésistanceS.be – web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite – www.resistances.be – info@resistances.be – Article mis en ligne le 30 décembre 2012.



RésistanceS.be est un site d'informations sur l’extrême droite et les idéologies totalitaires, comme indique son manifeste de fondation.

RésistanceS.be s’oppose donc à tous les phénomènes totalitaires : politiques comme religieux. Pour nous, toute forme d’intégrisme représente un véritable danger. C’est pourquoi, nous avons également placé dans notre « ligne de mire » les sectes.

La rédaction de RésistanceS.be


POUR CONSULTER
les articles et enquêtes de RésistanceS.be sur les activités de la scientologie en Belgique
CLIQUEZ ICI

 

Note de la rédaction
Nous acceptons volontiers que nos informations soient reproduites. Nous souhaitons cependant que vous en citiez la source, en indiquant clairement qu'elles proviennent de ResistanceS.be, l'Observatoire belge de l'extrême droite.

Pour être régulièrement informé sur l'extrême droite, le racisme, le sectarisme et l'intégrisme, retrouvez également le journal RésistanceS.be sur le réseau social Facebook
CLIQUEZ ICI

 


 

Note de la rédaction
Nous acceptons volontiers que nos informations soient reproduites. Nous souhaitons cependant que vous en citiez la source, en indiquant clairement qu'elles proviennent de ResistanceS.be, l'Observatoire belge de l'extrême droite. Pour la reprise de nos informations sur des sites Internet, veuillez faire un hyperlien vers notre site : www.resistances.be



Campagne « Extrême droite : ils se trompent de colère ! »

Depuis le mois d'août 2008, RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire de l'extrême droite, anime une campagne d'information pédagogique en direction des électeurs et des militants d'extrême droite !

Pour plus d'information et la soutenir CLIQUEZ ICI


Comité de soutien de l'asbl RésistanceS



Pour bénéficier de nos services :
que faire ?

Soutenez vous aussi RésistanceS.be !
Média gratuit proposé par l'Observatoire belge de l'extrême droite, RésistanceS se réalise uniquement grâce à l'apport financier de son équipe et de certains lecteurs qui lui font des dons.
Vous lisez gratuitement les articles de RésistanceS.be !
Soutenez financièrement ce service exceptionnel en versant un don sur son compte bancaire :

n° 310-1618732-82
IBAN : BE25 3101 6187 3282

Avec en communication : « Don 2012 »

... et abonnez-vous gratuitement à sa Newsletter !
Vous souhaitez recevoir des informations sur l'Observatoire de l'extrême droite, le journal RésistanceS.be et les réactualisations de son site Internet :
=> Abonnez-vous (c'est en plus gratuit, mais cela n'empêche pas de faire un don : revoir ci-dessus) à sa Newsletter : CLIQUEZ ICI




Affiche de la campagne d'information 2009 de RésistanceS.be, le web-journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite © asbl RésistanceS.be 2011