[HOME] [DOSSIER]

 

Bruxelles, mardi 9 septembre 2003

Communiqué de presse du Centre pour l'Egalité des Chances

Négationnistes condamnés

Le Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme prend acte de la condamnation de Siegfried et Herbert VERBEKE sur base de la loi antinégationniste (du 23 mars 1995) et de la loi antiraciste (du 30 juillet 1981).

Siegfried et Herbert VERBEKE viennent en effet d’être condamnés par le tribunal correctionnel d’Anvers à un an de prison avec sursis et une amende de 2.500 EUR. En outre, leur droits civils leur ont été retirés pour une période de 10 ans. Le Centre, partie civile et à la base du procès intenté contre S. et H. VERBEKE, reçoit un euro de dédommagement, tout comme la Fondation Auschwitz.

Siegfried et Herbert VERBEKE étaient poursuivis pour leurs activités qui visaient à nier le génocide juif et les crimes de guerre commis par le régime nazi durant la Seconde guerre mondiale. Tous deux dirigeaient le VHO, une organisation dont le but unique était de diffuser les pamphlets et les ouvrages des principaux négateurs belges comme étrangers. Le VHO anime également un site Internet négationniste.

Le Centre note que le tribunal correctionnel d’Anvers dans son jugement estime que la liberté d’expression peut être soumise à certaines restrictions.

Le Centre se réjouit de cette condamnation importante et encourageante qui renforce la jurisprudence en la matière.

Eliane Deproost
Directrice adjointe