RésistanceS 09-01-2003

 Une nouvelle enquête de RésistanceS


Were Di (*), Vlaams Blok,
même combat !

weredi44.jpg (22202 bytes)

Des SS durant la Deuxième guerre mondiale. Une période de référence pour Were Di, le cercle de réflexion idéologique à la base du Vlaams Blok…

Le Vlaams Blok est un parti d’extrême droite. C’est aussi un parti révisionniste. Même si, pour présenter un profil "clean", aujourd'hui, il tente de gommer ses origines idéologiques les plus sinistres. A la veille des prochaines élections législatives belges (le 18 mai prochain), "RésistanceS" lance une grande opération de nettoyage pour ôter le camouflage BCBG actuel du VB. Et rappeler son vrai visage. Sa vraie nature.

Pour commencer cette opération de nettoyage, nous vous présentons ce dossier sur Were Di. Né dans les années soixante, ce cercle de réflexion participa au manifeste politique de création, en 1978, du Vlaams Blok. Depuis lors, les liens entre cette formation électorale d’extrême droite et ce cercle nationaliste flamingant de nostalgiques du régime nazi existent toujours. Comme le démontrera encore, en novembre 2002, un article du journal flamand « De Morgen ».

Alexandre Vick

Bruxelles – 9 janvier 2003 - RésistanceS




 

Au sommaire
de cette enquête (*)

Were Di, un cercle d'adeptes de la "Race blanche", à la base du Vlaams Blok…

Un nationalisme biologique pour la "Race blanche" (Were Di, dans le texte).

Were Di - Vlaams Blok : des dirigeants identiques ?

Nouvelles révélations sur les liens du Vlaams Blok et de Were Di avec l’antisémitisme.

Sources utilisées pour ce dossier sur Were Di et le Vlaams Blok.

were02.jpg (3843 bytes)

Le logo, très païen, de Were Di


(*) Depuis la publication (en janvier 2003) de ce dossier de RésistanceS, le groupe néonazi Were Di s'est auto-dissout, en octobre 2006. La raison : l'impossibilité de la reprise, par de nouveaux militants, de son organisation après les décès successifs de ses derniers responsables. Ce qui n'empêche pas, l'utilisation, toujours de nos jours, de son corpus idéologique d'origine par le groupe Voorpost (fondé en 1976 par certains de ses anciens dirigeants) et le Vlaams Belang (VB, le nouveau nom du Vlaams Blok depuis 2004).

Ce présent dossier reste donc d'actualité pour comprendre le véritable programme politique du VB.

(M.AZ - 31/10/06).